Programme 2018

L’association Albert Monier a calé le programme pour l’année 2018.

« Albert Monier 20 ans après »

Le 21 décembre 1998 disparaissait le célèbre photographe

Programme de l'association 2018

Programme 2018 rev
Titre: Programme 2018 rev (0 clic)
Légende:
Nom du fichier: programme-2018-rev.pdf
Taille: 102 KB

«  Albert Monier 20 ans après »: l’Association commémore la disparition en 1998 du célèbre photographe par une série d’évènements.

Au cours de son dernier conseil d’administration, l’Association Albert Monier, sous la présidence de Jean François Serre, a préparé la « saison d’été 2018 » entièrement dédiée au photographe 20 ans après sa disparition. Plusieurs manifestations ont déjà eu lieu dont l’hommage rendu à Albert Monier, le 8 avril dernier, devant la plaque commémorative apposée sur l’immeuble où il avait résidé (1985-1996), 18 rue de Nansouty, dans le 14ème arrondissement de Paris, face au magnifique parc de Montsouris.
Cet hommage s’est déroulé en présence de la fille d’Albert Monier, Eve Dubois-Monier, particulièrement émue et honorée par cette manifestation de reconnaissance. Plusieurs membres de l’Association avaient fait le déplacement pour se joindre à l’assistance composée d’amis et d’admirateurs d’Albert Monier, d’élus dont la maire du 14ème, Carine Petit, de Maurice Pallut, maire de Chanterelle – où le photographe avait vu le jour le 3 mai 1915 -, de cantaliens de Paris, dont son président, Bernard Lhéritier, mais aussi de la présidente des copropriétaires, Madame Catin, qui avait côtoyé « le grand monsieur à la casquette » et avait apporté tout son soutien à la démarche ( voir La Montagne du 9 mars dernier).
Auparavant, le 1er mars, l’Association avait présenté Albert Monier, ses origines locales et son œuvre, à l’aide d’un exposé illustré par un film et des posters, aux résidents de l’hôpital de Condat – une trentaine – et en présence du directeur, M. Thévenot. A Condat, au collège, grâce à son directeur, Mr Rousset, un partenariat avec la Fondation Varenne permettra aux jeunes collégiens de s’initier à la photo avec des professionnels du reportage.
La saison d’été sera marquée par trois expositions : à Clermont-Ferrand, à l’Espace Victoire de la Maison du tourisme (« L’œil d’Albert », 3 juillet-31 juillet, tous les jours de 9h à 19h, de 10h à 19h les dimanches et jours fériés), à Condat, à l’Espace du 2 Grand’Rue « Albert Monier 20 ans après », (20 juillet-25 août, du mardi au dimanche, de 15h à 18h), à Egliseneuve d’Entraigues, salle de l’Arche ( « En Auvergne photographies d’Albert Monier »,du 12 au 15 août, de 10h à 18h).
Signe de l’intérêt porté à notre action, nous accueillerons, le 9 août, la Fédérations des amicales cantaliennes de Paris qui a choisi Albert Monier comme thème de leur sortie estivale à Condat où ses membres visiteront l’Espace avant d’être reçus par la municipalité puis de déjeuner sur place. Tôt dans la matinée, les cantaliens de Paris auront visité le Musée Georges Pompidou à Montboudif. Celui-ci exposera à nouveau les photos de Georges Pompidou prises par Albert Monier.
L’automne devrait voir la parution d’un livre consacré à la vision de l’Auvergne par Albert Monier, édité par Page Centrale, pour lequel l’Association est en partenariat avec la ville d’Aurillac au travers de ses musées : le Museum des volcans, au Chateau Saint-Etienne – où a lieu l’exposition « Empreintes et paysages » tirées de clichés originaux (jusqu’au 6 janvier 2019) – et le Musée d’art et d’archéologie, place des Carnes. Un évènementiel est envisagé à cette occasion.
Signalons enfin que l’Association Albert Monier est étroitement associée au Comité de jumelage Condat-Cadaujac qui a porté à sa présidence Jean François Serre.

Ajouter un commentaire